Ballon intragastrique à Lyon : une solution efficace contre l’obésité

Ballon intragastrique

Le ballon intragastrique vise à aider les individus surpoids à perdre quelques kilos. Cette solution est à envisager après avoir essayé toutes les solutions amaigrissantes, mais que cela n’a pas fonctionné.

Le mode d’action d’un ballon

La pose d’un ballon intragastrique est une grande aide permettant à certaines personnes de perdre du poids plus sainement. La mise en place de ce dispositif permet, en effet, de modifier le comportement alimentaire de l’individu concerné. Actuellement, il existe deux types de ballon qui répondent à des critères de qualité. Le premier ballon est gonflé avec du sérum physiologique tandis que le second se gonfle avec de l’air. Dans tous les cas, ils sont retirés 6 mois après la pose. L’opération concernant la pose et le retrait doit toujours être confiée à un spécialiste du ballon intragastrique à Lyon. À ce propos, le laboratoire Endalis peut vous accompagner dans cette intervention. Il est vrai que les mécanismes d’action d’un tel dispositif sont multiples. Ainsi, ce ballon ralentit la vidange gastrique. Ensuite, la distension de l’estomac envoie des signaux de satiété qui seront transmis au cerveau. Cependant, l’organisme s’adapte peu à peu au ballon. Ce qui lui fait perdre l’efficacité après 6 mois.

Existe-t-il des effets secondaires ?

Pour utiliser cette méthode, la personne doit avoir déjà essayé sans succès un traitement. C’est aussi valable dans le cas d’un programme alimentaire avec un nutritionniste. Les antécédents de chirurgie oeso-gastrique, les troubles de comportement alimentaires constituent des contre-indications. Il en est de même de la prise prolongée d’anti-inflammatoire et des maladies intestinales. En outre, l’utilisation d’un ballon intragastrique exige une prise en charge multidisciplinaire. Cela associe :

  • une consultation mensuelle de nutrition,
  • un coaching physique,
  •  et une prise en charge psychothérapique.

D’autre part, d’éventuels cours de cuisine viennent s’ajouter à la prise en charge pour garantir une perte de poids durable. Plusieurs études prospectives constatent une perte jusqu’à 25 kg et une perte d’excès de poids de 32 à 50 %. Quant aux effets secondaires, les plus fréquents sont les nausées, les douleurs abdominales et les vomissements. Mais ces sensations d’inconfort ne durent que pendant les 3 premiers jours, et nécessitent d’ailleurs un bon repos.

Quelques recommandations particulières

La perte de poids obtenue avec la pose d’un ballon gastrique peut être durable si l’indication a été respectée. La pose de ce ballon se réalise sous anesthésie générale. De plus, elle est associée à une endoscopie de l’estomac et de l’œsophage. Généralement, un séjour entre 24 et 48 h à l’hôpital après l’opération permet de bien gérer cette première phase de gêne. Avant de procéder, le spécialiste vous demande de signer un formulaire de consentement concernant la pose du ballon intragastrique. À noter qu’il s’agit d’une solution avantageuse pour maigrir rapidement. Il s’agit d’une technique réversible sans séquelle qui permet d’obtenir un résultat rapide et satisfaisant. Enfin, elle nécessite un seul jour d’hospitalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *